L'Observatoire du Foncier

En France, on estime que l'étalement urbain provoque l'artificialisation d'un département tous les 7 ans, soit environ 600 km². Fort de ce constat, différentes lois sont apparues au cours des dernières années visant à contribuer à réduire cet étalement urbain tout en garantissant un développement des territoires, tant au niveau démographique qu'économique. Elles ont notamment induit des exigences supplémentaires dans le cadre de l'élaboration des documents de planification au premier rang desquels les SCoT, à l'instar du SCoT Nord 54 et du SCoTAT.

C'est pourquoi la question du foncier est devenue majeure pour les agences d'urbanisme en général, et pour l'AGAPE en particulier.


Le Mode d'Occupation des Sols (MOS) de l'AGAPE

Depuis 2011, l'AGAPE construit un MOS par photo-interprétation à partir des orthophotoplans de l’IGN (Institut national de l'information géographique et forestière) à l’échelle 1/1000.

Une nomenclature en 13 postes a été déterminée.

Avec l'actualisation de 2015, ce sont désormais 4 millésimes qui sont disponibles : 2004, 2009, 2012 et 2015, et qui permettent d'observer l'évolution du territoire, notamment son rythme d'artificialisation.

Le suivi de l'occupation des sols par l'AGAPE permet notamment d'appréhender l'impact des documents de planification stratégiques récemment approuvés (SCoT Nord 54 et SCoT de l'Agglomération Thionvilloise).

Le Mode d’Occupation des Sols est un inventaire exhaustif des différentes typologies d’affectation du sol d’un territoire donné, réalisé le plus souvent au moyen d’un Système d’Information Géographique (SIG).

L'occupation des sols en Lorraine Nord

Répartition de l'occupation du sol par intercommunalité en 2016
Répartition de l'occupation du sol par intercommunalité en 2016

Couvrant un territoire de 1 100 km², la Lorraine Nord est un territoire à dominante rurale, les espaces naturels et agricoles représentant 92% de sa superficie.

Si ces derniers sont principalement couverts par des terres agricoles (64%), le profil des territoires composant le nord lorrain est contrasté.

Les espaces artificialisés représentent quant à eux 8% du territoire nord lorrain, ce qui est supérieur à la moyenne nationale (6%). Mais ils sont surtout en nette augmentation depuis le début des années 2000, et le retour de la croissance démographique sur le territoire.

Entre 2004 et 2015, les espaces artificialisés du nord lorrain ont ainsi augmenté de 11%, soit une progression de 1% / an. Si ce rythme a été particulièrement élevé entre 2004-2009 (+1,3% / an), il semble depuis se stabiliser à un niveau moindre (+0,6% / an entre 2009 et 2015).


Des posters pour découvrir les territoires

Afin de présenter les résultats de l'occupation des sols en Lorraine Nord en 2015, des posters ont été réalisés pour chacune des 5 intercommunalités concernées, ainsi que pour l'ensemble du territoire nord lorrain.

Ces posters présentent une carte détaillée, et un grand nombre d'informations-clés (répartition des espaces, évolution des sols, etc).

Ils sont également visibles dans chaque intercommunalité.

Mode d'Occupation des Sols | Posters

Présentation des résultats de l'actualisation de l'occupation du territoire de Lorraine Nord en 2015.

  • Carte de la Lorraine Nord, chiffres-clés, etc.
  • Cartes par intercommunalité.
Voir en ligne