Les publications

InfObservatoire n°46 | Emploi frontalier et chômage nord-lorrain : une interdépendance plus si évidente... (synthèse)

La croissance économique luxembourgeoise est présentée comme un facteur de baisse du chômage et de stimulation de l'économie résidentielle dans le Nord-lorrain. Par croisement de données institutionnelles luxembourgeoises et françaises et par un travail d'investigation, l'AGAPE a cherché à vérifier cette affirmation.

télécharger
InfObservatoire n°46 | Emploi frontalier et chômage nord-lorrain : une interdépendance plus si évidente... (étude complète)

La croissance économique luxembourgeoise est présentée comme un facteur de baisse du chômage et de stimulation de l'économie résidentielle dans le Nord-lorrain. Par croisement de données institutionnelles luxembourgeoises et françaises et par un travail d'investigation, l'AGAPE a cherché à vérifier cette affirmation.

télécharger Voir en ligne
Zoom sur... Le travail détaché, une activité de premier plan au Grand-Duché

L’ampleur du phénomène frontalier masque une autre réalité, moins connue : près de 80 000 détachements déclarés en 2018. 

Dans un pays où les besoins en main-d’œuvre sont immenses, ce constat peut surprendre… et interroger : quel volume de travail cela représente-t-il ? Quels secteurs sont concernés ? Quels intérêts pour les entreprises luxembourgeoises, et quels impacts, notamment sur les pays voisins ?

télécharger Voir en ligne
Zoom sur... Près de 300 000 frontaliers au Grand-Duché en 2040 ?

[Transfrontalier] Prospective sur les frontaliers vers le Luxembourg à horizon 2040

télécharger Voir en ligne
ExplOratoire n°3 | Le transfrontalier et la crise sanitaire du Covid-19 : premiers enseignements et pistes pour le futur

En pleine période de renouvellement des exécutifs locaux, la crise du Covid-19 a bouleversé notre quotidien transfrontalier.

En partant d'un état des lieux des interdépendances actuelles entre le Nord-lorrain et le Luxembourg, l'AGAPE s'est livrée à un décryptage des impacts de la crise sanitaire sur la coopération transfrontalière et des enseignements que l'on peut tirer "à chaud".

Enfin, dans un exercice prospectif, de premières pistes sont esquissées pour un autre modèle de développement de notre territoire transfrontalier, qui passera notamment par un rééquilibrage des solidarités transfrontalières.

télécharger Voir en ligne
Zoom sur... 2019-2020 | Le ralentissement du flux frontalier, un effet du Covid-19 ?

En 2020, la croissance du nombre de frontaliers n'a pas profité aux résidents français, qui ne représentent qu'un tiers des nouveaux frontaliers. Sur le territoire AGAPE, près de la moitié (44%) des actifs sont des frontaliers, mais leur nombre a stagné sur un an (+0,2%). La principale explication réside dans l'effondrement de l'intérim au Luxembourg, qui a perdu 6 400 postes sur un an, lié au confinement. Notre territoire compterait donc une proportion de frontaliers dans l'intérim plus élevée que dans le Nord Mosellan.

télécharger Voir en ligne
ExplOratoire n°2 | Mobilité transfrontalière : une réalité qui diffère des documents stratégiques

A partir d’une analyse et d’un bilan de l’état d’avancement des projets inscrits dans différentes stratégies de mobilité transfrontalière (SMOT Luxembourg-Lorraine, SMOT Luxembourg-Wallonie et stratégie MoDu), ce nouveau travail exploratoire de l’Agape offre une nouvelle lecture territoriale de la mobilité transfrontalière.

télécharger Voir en ligne
Zoom sur... les frontaliers | 2014-2019 - Le Luxembourg toujours plus dépendant du Nord-lorrain

Au 1er trimestre 2019, le Luxembourg compte 461 000 emplois, dont 201 900 frontaliers. Alors que l’économie grand-ducale affiche une santé de fer, celle-ci reste fortement dépendante de la disponibilité de la main-d’œuvre des pays voisins. Cette nouvelle publication de l’Agape fait le point sur les évolutions récentes de l’emploi frontalier sur notre territoire et les met en perspective de la prospective réalisée il y a 10 ans, qui annonçait 210 000 frontaliers en 2020…

télécharger Voir en ligne
Enjeux et défis transfrontaliers - SRADDET Grand Est

La Région Grand-Est jouit d’une situation géographique stratégique en France. Grâce à ses 760 km de frontières, elle est la seule région ouverte sur 4 pays, ce qui fait d'elle la région française la plus concernée par le phénomène frontalier : 170 000 frontaliers y résident, soit 45 % des 353 000 frontaliers français. Le Luxembourg est leur première destination (80 000), devant l’Allemagne (45 000), la Suisse (35 000) et la Belgique (8 000).

Même s’il ne concerne pas l’ensemble des territoires de la région, le fait transfrontalier est marquant pour le Grand-Est. Pour nombre de ses habitants, la vie quotidienne est marquée par l’importance de ce fait transfrontalier.

Cette étude a été réalisée par le réseau Zest des 7 agences d'urbanisme du Grand Est, dans le cadre de l'élaboration du SRADDET Grand Est, et a été co-pilotée par l'Agape.

télécharger Voir en ligne
Mutations démographiques et équilibre du marché du travail en Grande Région

Les premiers travaux de l’AGAPE en 2013 montraient l’ampleur des mutations démographiques qui s’annoncent en Grande Région.

Dans le cadre des travaux du Sillon Lorrain, la synergie entre les agences lorraines (AGAPE, SCALEN, AGURAM) a permis d’approfondir cette question, en l’abordant notamment sous l’angle de l’équilibre du marché du travail et de la viabilité du modèle de régulation actuel à moyen terme :

  • de quels leviers dispose-t-on pour répondre demain, aux besoins de main-d’oeuvre des différents versants ?
  • quel sera l’impact des mutations démographiques sur l’équilibre du marché du travail transfrontalier, l’un des principaux moteurs du développement économique de la Grande Région ?
Voir en ligne

1 2 3 4 Suivant